Les travailleurs indochinois - Exposition

1
Avr

3. Tirailleurs

Aux côtés des travailleurs, 40 000 tirailleurs indochinois sont aussi mobilisés lors de la Grande Guerre en métropole. Jamais médiatisés, 1 548 d’entre eux y ont pourtant perdu la vie. À Toulouse, dès 1922, un monument leur rend hommage au cimetière de Salonique. 289 Indochinois y reposent dans la crypte des «Poilus » de 1914-1918.

Carte postale de l’arrivée des troupes annamites à Toulouse, 1916-1918

© Carte postale 256, ancienne photographie Provost, 90 FI 7034, AM de Toulouse