Les travailleurs indochinois - Exposition

1
Avr

10. Solidarité

Au début de la Seconde Guerre mondiale, indifférence et hostilité semblent encore dominer.  Dans les campagnes, c’est souvent la misère, la faim, le froid, et les larcins qu’ils provoquent, qui expliquent la méfiance des villageois. La plupart des archives administratives reflètent une logique de contrôle (incidents, rixes, délits) et les représentations de ceux qui les produisent. Les témoignages des Indochinois apportent un tout autre éclairage. Tous se souviennent de preuves d’entraide et de solidarité ouvrière.

Indochinois avec la famille Diaz devant les logements ouvriers de Castelsarrasin, vers 1940-1943 © Collection ASPC