Les travailleurs indochinois - Exposition

1
Avr

1. Affiche de recrutement

En mars 1915, les premiers Indochinois sont recrutés par le Ministère de la Guerre comme ouvriers civils pour pallier le manque de main d’œuvre dans la logistique et l’industrie de guerre. Au total, ce sont 49 000 Indochinois qui ont été mobilisés comme ouvriers pour l’effort de guerre en métropole. Pour la Deuxième Guerre mondiale, la défaite de juin 1940 met rapidement fin à la réquisition. À cette date, 20 000 travailleurs, surveillants et interprètes indochinois sont déjà arrivés en France. Pour les deux guerres, l’écrasante majorité des réquisitionnés est issue de la paysannerie pauvre d’Indochine.

Affiche de recrutement du Gouvernement Général de l’Indochine.
© ANOM 9 Fi 459

« Recrutement de soldats pour aider les hôpitaux et de soldats ouvriers pour travailler dans les usines d’artillerie en Occident. Prime au recrutement: 20 piastres. Argent pour la famille des recrutés: 3 piastres. Salaire par jour: 0,3 piastre. Ceux qui travailleront bien auront d’autres récompenses. Alimentation, habillement et logement gratuits. Exonération d’autres corvées. Distinctions honorifiques. Bureaux de recrutement: mairie d’Hà-Noi, mairie d’Hai-Phong, résidences des provinces. »